Que veut-on dire par inclusion en immersion?

Depuis quelque temps, nous entendons parler de plus en plus d'inclusion en immersion. Est-ce que cela suscite chez vous un mélange d'émotions? On a un désir d'aider nos élèves en difficulté, mais en même temps, on a peur d'avoir à en faire encore plus que l'on fait déjà, surtout dans ce contexte d' enseignement hybride? On se soucie de nos élèves qui doivent quitter le programme parce qu'ils n'ont pas le soutien nécessaire pour réussir, malgré un amour pour le français, mais on ne sait pas quoi faire? Cet atelier virtuel vous aidera à mieux comprendre comment une approche inclusive ne demande pas nécessairement plus de travail, mais peut nous aider à créer un programme d'immersion qui est plus accueillant et qui valorise la diversité, tout en visant à développer le bilinguisme et l'amour du français chez nos jeunes.

Public

M - 12e année

La session

13h00 - 14h00

Réservez votre place maintenant.

 Ajouter à Mes Ateliers

Le conférencier

  • SD41 Burnaby
    Anne-Marie Bilton

    Anne-Marie Bilton est une facilitatrice pédagogique de français langue seconde, à Burnaby. Passionnée par la pédagogie immersive, la littératie et la différenciation, elle a œuvré pendant presque trente années en français langue seconde, en immersion, ainsi qu’en orthopédagogie, et a enseigné de la maternelle à la douzième année. Elle a aussi été Directrice Adjointe pendant huit ans. Son désire d’accompagner les enseignants l’a aussi mener à œuvrer dans les programmes universitaires de formation des enseignants à UBC comme coordonnatrice et professeur, et par la suite, dans le programmes de diplômes supérieurs à SFU. Depuis plus de vingt-cinq ans, elle s’engage à animer des ateliers de formation professionnelle qui ciblent l’enseignement/ l’apprentissage efficace de la littératie M-12, la pédagogie immersive, l’évaluation, les élèves à risque et l’inclusion. Elle a animé une panoplie d’ateliers en Ontario, en Colombie-Britannique, et en France. Elle détient une maitrise en français langue seconde dans le contexte de la diversité de l'Université Simon Fraser, un diplôme en enfance en difficulté de l’Université Laurentienne, ainsi qu’un diplôme de spécialiste en enseignement de la langue seconde, et un BAH et BED de l’Université Queen’s. 

  • SFU
    Monica Tang

    Monica Tang a enseigné dans le programme d’immersion française depuis plus de quinze ans en Colombie-Britannique, aux niveaux élémentaire jusqu’au secondaire. Présentement, elle occupe un poste dans les programmes d’études supérieures professionnelles (ESP) à SFU où elle travaille avec les enseignants de français en service. Depuis 2019, elle travaille aussi sur un projet pilote avec les étudiants-maitres du programme de formation initiale en éducation (FIE) pour offrir un soutien linguistique et identitaire. Sa recherche de maîtrise a focalisé sur l’apprentissage des mathématiques en français et elle a très récemment complété son doctorat sur l’identité bilingue des enseignants de français. De la maternelle aux études supérieures, elle cherche à aider les enseignants et les élèves plurilingues à s’épanouir et à les aider à trouver le plaisir à apprendre les langues.