Conférencier - Vendredi : L’approche intégrée proactive

Les recherches en immersion démontrent depuis longtemps le besoin d’une plus grande focalisation sur la langue dans la pédagogie immersive. À cet effet, cette communication visera à la fois quelques défis reliés à l’enseignement immersif et des solutions propices à améliorer les compétences langagières des élèves. Il sera question d’une approche intégrée proactive qui entraîne la planification d’une séquenced’enseignement comprenantquatre phases principalesdont la perception, la conscientisation, la pratique guidée et la pratique autonome. Puisant dans des recherches effectuées en classe d’immersion, des réflexions et des exemples de séquences proactives seront proposées pour améliorer les compétences en français des élèves.

  • Roy Lyster

    Roy Lyster est professeur émérite d'éducation en langue seconde à l'Université McGill. Ses recherches portent sur l'enseignement de la langue seconde basé sur le contenu et les effets d'interventions pédagogiques conçues pour faire contrepoids à l'écart entre l'enseignement de la langue et celui du contenu. Ses recherches portent également sur le développement professionnel et la collaboration entre enseignants dans le but d'un apprentissage intégré des langues et du développement de la bi-alphabétisation. Il est l'auteur de Vers une approche intégrée en immersion publié par Les Éditions CEC en 2016.

Conférencier - Samedi : L’approche intégrée réactive

L’approche intégrée réactive vise à faire de l’interaction entre élèves et enseignants une source clé de l’apprentissage du français. Elle intègre des interventions spontanées sur la langue au cœur de l’enseignement disciplinaire et thématique par le biais de l’étayage, du questionnement et de la rétroaction corrective. L’étayage aide les élèves à accomplir des tâches de compréhension et de production de manière progressivement autonome alors que le questionnement les incite à élaborer leurs réponses et à approfondir leurs connaissances disciplinaires et linguistiques. De son côté, la rétroaction corrective permet aux enseignants d’aider les élèves à se concentrer à la fois sur la langue et le contenu dans le but de faire progresser leur apprentissage du français.

  • Roy Lyster

    Roy Lyster est professeur émérite d'éducation en langue seconde à l'Université McGill. Ses recherches portent sur l'enseignement de la langue seconde basé sur le contenu et les effets d'interventions pédagogiques conçues pour faire contrepoids à l'écart entre l'enseignement de la langue et celui du contenu. Ses recherches portent également sur le développement professionnel et la collaboration entre enseignants dans le but d'un apprentissage intégré des langues et du développement de la bi-alphabétisation. Il est l'auteur de Vers une approche intégrée en immersion publié par Les Éditions CEC en 2016.